Sommaire Autres fiches

Guillaume de Machaut

Sa vie

 Guillaume de Machaut est né vers 1300-1305 dans la région de Reims.

 En 1323 il est au service de Jean de Luxembourg, roi de Bohème, qu'il accompagne dans ses campagnes militaires.
 En 1337 il est nommé chanoine de la cathédrale de Reims.
 En 1346 à la mort de Jean de Bohème, il devient le secrétaire de sa fille, Bonne de Luxembourg, femme du futur roi de France Jean le bon.
 En 1349 il passe au service de Charles II de Navarre.
 En 1362 il tombe amoureux de la jeune Peronne d'Armentières qui lui inspira son poème "le veoir dit".
 Guillaume de Machaut consacra la fin de sa vie à mettre en ordre ses compositions musicales et littéraires avant de mourir à Reims en 1377.
 
 Voir aussi : Guillaume de Machaut dans le chapitre consacré au Moyen-Age.

 Pour en savoir plus : Une biographie plus complète sur : Encyclopédie Larousse

Son Oeuvre

Guillaume de Machaut est l'auteur d'oeuvres poétiques et narratives, et d'oeuvres musicales.
 Les oeuvres poétiques comprennent de nombreux rondeaux, ballades, lais et virelais dont une partie a été mise en musique.
 Les oeuvres narratives sont souvent nommées "dits", car destinées à être dites et non chantées. La plus connue est le "livre du Veoir Dit" (dit de la vérité), comportant, outre la correspondance amoureuse échangée entre G. de Machaut et Peronne d'Armentières, des pièces lyriques en musique et près de dix mille vers.
 
 Ses oeuvres musicales comprennent :
 La messe de Notre-Dame.
 Hoquetus David, composition instrumentale à trois voix.
 23 motets sacrés et profanes
 42 ballades
 22 rondeaux
 33 virelais (ou "chansons balladées")
 19 lais

  Vous trouverez la discographie et la liste complète des oeuvres de Guillaume de Machaut sur   "medieval.org".
 


 

Messe de Notre Dame



Ballades et rondeaux

De toutes fleurs
par Ensemble Organum, dir. Marcel Pérès
Douce dame jolie


Dame à Vous
Puis qu'en oubli
Joie, plaisance et douce nourriture


Motet isorythmique

Quant en moy



© 2012 JP Chorier : Introduction à la musique classique