Sommaire Autres fiches

Henry Purcell

Sa vie
 Purcell est né le 10 septembre (?) 1659 à Londres ou à Westminster.
Il devint, en 1673, lorsque sa voix mua, aide du gardine des instruments de Charles II.
En 1677, il est nommé compositeur pour les "violons du roi".
En 1679, il succède à son maitre et ami, le compositeur John Blow, à l’orgue de l'Abbaye de Westminster.
A partir de 1682 il fait partie des organistes de la chapelle royale.
Il commence à écrire de la musique de scène en 1680 mais la majeure partie de son oeuvre a été écrite dans les dernières années de sa vie, à partir de 1690.
Il meurt à Westminster (Londres) le 21 novembre 1695.
 
Pour en savoir plus : H. Purcell sur musicologie.org

Son Oeuvre

 Malgré sa courte vie (il est mort à 36 ans), Purcell a écrit un trés grand nombre d'oeuvres profanes et religieuses.
 Mais ce sont ses oeuvres vocales et théatrales qui lui valent principalement sa célébrité.
 
    Les principales oeuvres de Purcell sont :

Opéras et musiques de scène :
 Didon et Enée (1683/1687): « tragic opera » en trois actes d'après l’Énéide de Virgile.
 The Prophetess, or The History of Dioclesian (1690) : semi-opera en cinq actes sur un livret de Thomas Betterton adapté de la pièce de John Fletcher et Philip Massinger.
 Le Roi Arthur (1691) : semi-opera en un prologue, cinq actes et un épilogue sur un livret de John Dryden.
  The Fairy Queen (1692) : semi-opera en un prologue et cinq actes d’après Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare.
 The Tempest (1695) : semi-opera en un prologue et cinq actes d’après La tempête de Shakespeare.
 The Indian Queen (1695) : semi-opera en un prologue et cinq actes d’après la tragédie de John Dryden et Robert Howard.

Oeuvres vocales :
 Ode à Sainte Cécile (1692), sur des textes de Nicholas Brady.
 Ode pour l’anniversaire de la reine Mary (1694)

Musique instrumentale :
 Douze fantaisies pour viole (1680)
 Douze sonates à trois, pour 2 violons et basse (1683)
 Dix sonates à quatre (publiées en 1697) incluant la chaconne Golden Sonnata
 
 

Didon et Enée



Extraits du roi Arthur

interprétée par Le concert spirituel, dirigée par Hervé Niquet.



Ode à Sainte Cécile
 



Purcell par Klaus Nomi

Le roi Arthur : Air du froid
Didon et Enée : Mort de Didon



© 2012 JP Chorier : Introduction à la musique classique